L’apiculture ou l’histoire d’une passion devenant profession

L'apiculture

Une passion devenant profession

C'est à l’âge de 16 ans que j'ai commencé à m'intéresser de près aux abeilles. Ce monde des abeilles m’a tout de suite passionné et a été le fil conducteur de ma vie. Je me suis formé au contact de professionnels de ma région, qui ont bien su me faire partager leurs connaissances et leurs expériences.

Outre la production de miel de fleurs, je me suis intéressé à la Gelée Royale et j’ai très vite intégré le Groupement des Producteurs de Gelée Royale Française. Désormais, je produis et commercialise au Rucher Couvert celle de mon cheptel.

Apiculteur: un métier fragile

Le travail de l’apiculteur est, comme pour toute production animale, caractérisé par un suivi constant de ses colonies tout au long de l’année. Une vigilance accrue des conditions sanitaires de la ruche, du matériel et de bonnes pratiques apicoles permettent d’avoir une bonne récolte.

Toutefois de nombreux paramètres sont indépendants du travail de l’apiculteur: les plus ou moins bonnes conditions météorologiques, la mise en péril de notre environnement par une biodiversité très menacée n’en sont pas des moindres !

Le respect des abeilles, de l’environnement et des consommateurs est primordial.

La gelée royale et le miel sont directement produits sur place dans un petit laboratoire juxtaposant le rucher. Il n’y a aucun complément ou apport dans le miel et dans la gelée royale que je récolte, ce sont de purs produits de la ruche qui offrent de nombreux bienfaits pour l’homme.

Cette authenticité est obtenue grâce à une symbiose entre le travail de mes abeilles, la nature et mon savoir-faire. Voici les différentes étapes, parfois longues et minutieuses, de production de ces produits naturels:

Le miel La gelée royale
1.

La récolte

Les ruches sont légèrement enfumées pour y prélever les cadres de miel operculés, qui se trouvent dans la partie supérieure de la ruche, appelée hausse. Puis, les cadres sont transportés à la miellerie.

2.

La désoperculation

Les opercules de cire de chaque face des cadres est coupée manuellement.

3.

L'extraction et la filtration

Le miel est extrait des cadres à l'aide de la force centrifuge d’un extracteur inox, puis il est filtré.

4.

La maturation

Le miel repose quelques jours dans un contenant inox appelé le maturateur. Le but est de permettre aux impuretés (cire, bois…) de remonter à la surface pour être recueillis et enlevés avant la mise en pot.

5.

Le conditionnement

Le miel est mis en pot de façon manuelle directement à la sortie du maturateur.

J

La préparation des cadres de ponte

Les cadres sont introduits dans des ruches pourvoyeuses de larves où la reine va pondre des oeufs qui serviront 4 jours après.

J+4

Le greffage

Chaque oeuf éclos est prélevé du cadre pour être déposé dans sa cupule. Au préalable, il faudra déposer à la seringue un mélange d’eau et de Gelée Royale, c’est l’amorçage. Les cupules sont repositionnées sur leur cadre dans la ruche productrice du côté orphelin (sans la reine) pour inciter les ouvrières à élever des reines et donc à y déposer la Gelée Royale.

J+7

La récolte

Après 3 jours, les cadres sont retirés de la ruche et emmenés au laboratoire pour l’extraction dans un pot de récolte qui est ensuite entreposé au réfrigérateur pour une conservation entre 2°C et 5°C.

J+8

Le conditionnement

La gelée est répartie en pilulier de 10 ou 25 gr et pour finir l'emballage est étiqueté.